30 C
Abidjan
lundi, mai 16, 2022
spot_imgspot_imgspot_imgspot_img

24ème AG de l’OMT : Siandou Fofana sur plusieurs fronts à Madrid

Le ministre du Tourisme et des Loisirs ivoirien, dans le cadre de la 24e Assemblée générale de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), dans la capitale espagnole, du 1er au 3 décembre, affiche un agenda fort actif.

Siandou Fofana, ministre du Tourisme et des Loisirs, conduit la délégation ivoirienne, du 1er au 3 décembre, à Madrid (Espagne), qui accueille à son siège madrilène, la vingt-quatrième session de l’Assemblée générale de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT). La cérémonie d’ouverture à laquelle il a pris part, sous la présidence du Secrétaire général, Zurab Pololikashvili, qui rempile pour un second mandat, a donné lieu à la validation de ses différents rapports d’activités  mais aussi et surtout de ceux des différentes commissions.

L’occasion a été donnée à plusieurs pays d’exprimer leurs préoccupations dans le secteur du tourisme.  En attendant les conclusions en plénière, ces 2 et 3 décembre, le ministre Siandou Fofana a pris une part active, la veille,  à la Réunion du Comité de validation des candidatures des membres affiliés qu’il préside, du reste, en appendice de la 114e réunion du Conseil exécutif dont il est membre. Ainsi dans son rapport final, le ministre, au sujet de la ratification des candidatures soumises directement à l’Assemblée générale, a indiqué : «  Au cours de la dernière réunion qui s’est tenue le 29 novembre 2021, le Comité a approuvé au total 36 candidatures, reçues dans la période du 15 décembre 2020 à la date susmentionnée ». Portant ainsi le nombre des organisations, entreprises et institutions affiliées à l’agence onusienne spécialisée, l’OMT, à 504.

Une opportunité saisie par le ministre ivoirien, par ailleurs Président de la Commission régionale pour l’Afrique de l’Organisation (CAF/OMT), pour révéler la pertinence des réformes légales et institutionnelles des membres affiliés qui seront soumises à l’Assemblée. Avant de remercier, « Au nom des membres du Comité,  l’Assemblée générale pour ses résolutions et informe, que le Comité, à travers le nouveau cadre légal des membres affiliés, continuera à travailler activement pour assister l’OMT et ses membres affiliés et amplifier la collaboration avec le secteur privé ». Une présentation du nouveau cadre légal des membres affiliés, dans laquelle la Côte d’Ivoire a pu apporter sa contribution dans un groupe de travail. Pour rappel, le Comité de validation dont la Côte d’ivoire occupe la présidence, réunit la Chine, l’Iran, l’Azerbaïdjan, le Honduras et l’Arabie Saoudite.

A lire cet article : Siandou Fofana élu président de la Commission africaine de l’OMT

La Côte d’ Ivoire, par le biais du Ministre du Tourisme et des Loisirs Siandou Fofana, a souligné l’importance de prendre une résolution permettant de favoriser le tourisme dans les pays africains en temps de COVID en vue d’éviter la stigmatisation des destinations, de traiter la question des visas et l’accès aux vaccins pour la région.

Lire aussi cet article : Traditions et humanisme : Siandou Fofana célèbre la fête des ignames et fait parler son cœur à Agnibilékrou

Toujours à l’agenda de Siandou Fofana dans son séjour madrilène, la séance de travail qu’il a eue avec Mme Fatima Zahra Ammor, Ministre du Tourisme, de l’Artisanat, et de l’Economie sociale et solidaire, nouvellement nommée au sein du gouvernement Marocain. Cette réunion bilatérale leur a permis de renforcer  les relations de coopération entre la Côte d’Ivoire et le Royaume du Maroc en matière de tourisme. A ce sujet, il confie : « Nous avons également échangé sur des questions liées à la mise en œuvre de la marque Afrique selon les recommandations de l’OMT. Car il convient de rappeler que notre pays occupe depuis la dernière session de la Commission régionale pour l’Afrique de l’Organisation mondiale du tourisme (CAF /OMT), tenue au Cap Vert, en septembre dernier, la présidence de ce pool panafricain de l’institution onusienne ».

Pour en revenir aux sujets au menu de l’Ag,  l’OMT analyse durant ces 48h,  l’avenir post-pandémie de ce secteur touristique, stratégique pour de nombreux pays, à la lumière de l’engagement d’œuvrer pour un tourisme plus inclusif et plus durable. Et ce, dans un contexte marqué par la recrudescence d’une nouvelle vague internationale de la Covid et  l’émergence d’un nouveau variant.

Par ailleurs, à la lumière des grandes priorités de l’OMT, l’Assemblée générale examinera comment bâtir l’avenir en s’appuyant sur le numérique,  l’innovation, l’éducation et un tourisme mis au service du développement rural. Et  lancera sa nouvelle initiative des « Avenirs numériques pour les PME », conçue pour aider les petites entreprises touristiques à profiter des possibilités offertes par l’innovation.

Source : Dircom MTL

Articles Liés

Restez connectés

0FansJ'aime
0SuiveursSuivre
16SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Publicité

- Publicité -spot_img

Derniers articles