30 C
Abidjan
lundi, mai 16, 2022
spot_imgspot_imgspot_imgspot_img

Adama Adepoju (Taxi-conteur) élu nouveau président de la Fédération nationale de théâtre de Côte d’Ivoire

Adama Adepoju (Taxi-conteur) a été élu nouveau président de la Fédération nationale de théâtre de Côte d’Ivoire (Fenath-Ci) le vendredi 27 août 2021 à la Bibliothèque nationale au Plateau à l’occasion du Congrès extraordinaire électif organisé par le Comité ad’hoc présidé par Loua Diomandé.

Ils étaient au total trois candidats en lice pour briguer la présidence de la Fenath-Ci. A l’issue d’un scrutin transparent auquel ont pris part tous les acteurs du théâtre ivoirien, Adama Adepoju est venu en tête. Devenant le tout nouveau président de la Fédération nationale de théâtre de Côte d’Ivoire après plus de 20 ans sans élection. Il a obtenu 62,38℅ des voix exprimées contre 28,30℅ pour le candidat Mory Bamba (Major) et 11,32℅ pour la candidate Ida Oouhé Schmidt.

Le taux de participation était de 98,15℅. Les candidats malheureux ont reconnu la victoire du tout nouveau président et ont promis l’accompagner durant son mandat de quatre ans. Quant au vainqueur, il s’est dit disposé à former très rapidement un bureau pour travailler à la relance du théâtre ivoirien plongé dans une léthargie depuis plusieurs décennies. Il a par ailleurs invité tous les acteurs du secteur à fédérer leurs forces et à œuvrer main dans la main pour que le théâtre ivoirien reprenne son essor d’antan.

Pour Loua Diomandé qui a présidé le Comité ad’hoc ayant abouti à ce congrès extraordinaire électif, c’est un nouveau jour qui se lève pour le théâtre ivoirien. Il s’est dit heureux d’avoir avec son équipe réussi à ramener dans la régularité la Fenath-Ci.

Créée en 1972, la Fédération nationale de théâtre de Côte d’Ivoire a connu une crise depuis les années 2000 où il n’y avait plus eu d’élection alors que les textes recommandaient un mandat de quatre ans pour la présidence. C’est en 2020 qu’un Comité ad’hoc a été mis sur pied en vue redynamiser l’institution et lui permettre de fonctionner normalement pour la relance du théâtre ivoirien. Avec l’élection de son nouveau président, c’est donc une nouvelle page de plus de 20 ans de dysfonctionnement qui vient d’être tournée.

Articles Liés

Restez connectés

0FansJ'aime
0SuiveursSuivre
16SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Publicité

- Publicité -spot_img

Derniers articles