vendredi, 19 juillet, 2024
Biennale de Venise : Cinq artistes à l’honneur pour la célébration de la 5ème participation de la Côte d’Ivoire

La Côte d’Ivoire célèbre sa 5ème participation à la Biennale de Venise sous le thème de « The Blue Note ». Pour cette 60ème édition de la Biennale de Venise, cinq artistes ivoiriens prendront part à l’événement qui se tiendra d’avril à novembre 2024 à Venise en Italie. Cette édition est une première car le Pavillon national ivoirien est entièrement financé par l’État ivoirien.

 

Événement majeur et incontournable sur la scène artistique internationale, la 60ème édition de la Biennale de Venise s’annonce comme une véritable opportunité pour la Côte d’Ivoire et particulièrement pour les artistes ivoiriens qui participent. Prévu du 20 avril au 24 novembre 2024, cette 60ème édition portant sur le thème ‘’Stranieri Ovunque – Foreigners Everywhere’’ (Des étrangers partout), la participation de la Côte d’Ivoire à ce rendez-vous de la célébration de l’art contemporain est entièrement financée par l’Etat ivoirien. Une grande première dans l’histoire des cinq participations de la Côte d’Ivoire a la Biennale.

 

Une reconnaissance et affirmation de la scène artistique ivoirienne sur le plan international

Placée sous l’égide de la Commissaire Illa G. Donwahi et du Curateur Simon Njami, la Côte d’Ivoire présentera à cette occasion une exposition sur le thème  « The Blue Note », comme fil conducteur de son pavillon, s’inscrivant dans la thématique plus large de « Stranieri Ovunque – Foreigners Everywhere » (Des étrangers partout). Toute chose qui selon Simon Njami, symbolise la résilience et l’espoir à travers l’expression artistique tout en incarnant la capacité à transformer le désespoir en une force de vie. La Côte d’Ivoire met ainsi en avant le fait que même dans l’adversité, l’espoir et la créativité peuvent émerger grâce à l’expression artistique.

 

Une vision qui épouse celle de la ministre de la Culture et de la Francophonie qui marque ainsi une étape de maturité dans la participation du pays à cet événement mondial. « Je suis fière et heureuse de vous annoncer que la Côte d’Ivoire participera pour la 5ème fois à la prestigieuse Biennale de Venise. C’est un événement majeur et incontournable sur la scène artistique internationale, qui se déroule d’avril à novembre 2024. Cette édition est ceci dit une première pour notre pays avec un Pavillon national qui est le nôtre. Il marque une étape cruciale dans la reconnaissance et l’affirmation de la scène artistique ivoirienne sur le plan international. Il confirme aussi son engagement envers ses artistes et la scène artistique mondiale », a-t-elle témoigné.

 

Les cinq artistes à l’honneur

Le Pavillon ivoirien qui se définit comme un lieu de partage et non un lieu de passage mettra en avant le talent et la vision de cinq artistes. Cet espace d’exposition, mais aussi lieu de réflexion et d’échange, ouvert à tous ceux qui cherchent à comprendre et à expérimenter la puissance de l’art dans la narration de nos identités communes et singulières, le Pavillon national ivoirien bénéficiera de l’expertise des sculpteurs Jems Koko Bi, Sadikou Oukpedjo, ainsi que des photographes Feu Franck Abd-Bakar Fanny et François Xavier Gbré, sans oublier l’artiste pluridisciplinaire Marie Claire Messouma Manlanbien.

 

Lauréat de la bourse DAAD, Jems Koko Bi est un sculpteur ivoirien né en 1966  reconnu pour son travail du bois et ses performances. Les œuvres du sculpteur ivoirien ont été présentées et primées dans de nombreuses biennales et expositions internationales, telles que la Dak’Art et la Biennale de Venise. Quant à Sadikou Oukpedjo, il est un sculpteur originaire de Togo et ivoirien d’adoption. L’artiste interroge à travers ses œuvres sculpturales et picturales les notions d’origine, d’héritage et la dualité homme-animal. Décédé dans la nuit du 02 au 03 juillet 2021, les œuvres du photographe Franck Abd-Bakar Fanny seront présentes au Pavillon national ivoirien. Toute chose qui permettra de voir revoir la démarche artistique du lauréat du Prix UEMOA de la Biennale de Dakar laquelle est centrée sur l’exploration de la société contemporaine. Un autre photographe dont les œuvres seront exposées, c’est François-Xavier Gbré. Né en 1978 à Lille, il explore à travers la photographie et l’installation, les thèmes de la mémoire, de la transformation sociale et de l’architecture.

 

Enfin, l’artiste pluridisciplinaire Marie-Claire Messouma Manlanbien, née en 1990 à Paris, sera également présente. Elle utilise le textile, le dessin, la sculpture, la photographie, la vidéo et l’installation pour explorer les thèmes de l’identité, de la créolisation et de la synthèse culturelle. Ses œuvres ont été exposées au Palais de Tokyo à Paris, à l’Institut français de Berlin, et font partie de nombreuses collections prestigieuses.

Créée en 1895, la Biennale de Venise est reconnue aujourd’hui comme l’une des institutions culturelles les plus prestigieuses.

Tags:

Related Article

No Related Article

0 Comments

Leave a Comment