vendredi, 19 juillet, 2024
Célébration de l’excellence : Une trentaine de femmes pionnières des arts bientôt distinguées

A l’initiative du Centre d’action culturelle d’Abobo (CACAB) dirigé par Hortense Zagbayou Bekouan, la plateforme dénommée ‘’L’art au féminin’’ va distinguer et récompenser une trentaine de femmes pionnières des arts de la culture s’étant illustrées brillamment par leur travail au plan national. Cadre de promotion de l’excellence, de la promotion et de la valorisation des talents féminins, la 1ère édition de cette initiative se déroulera du vendredi 21 au vendredi 28 juin 2024 au CACAB et au Palais de la culture Bernard B. Dadié de Treichville.

 

Avec pour ambition affichée de booster les talents féminins du secteur des arts et de la culture et surtout de célébrer l’excellence dans lesdits secteurs, l’art au féminin se veut également une plateforme appropriée de promotion et d’expression de la femme en vue de présenter son savoir-faire, de montrer sa capacité à exercer brillamment dans ce secteur. Entre distinctions, formations, master-class, renforcement de capacités, exposition photos et d’œuvres de femmes, journées scientifiques et prestations artistiques féminines, cette plateforme dont les enjeux ont été dévoilés le vendredi 14 juin 2024 au CACAB au cours d’une conférence de presse, cette plateforme se présente selon ses initiateurs comme un véritable incubateur de talents.

 

Booster les talents féminins par la célébration des femmes pionnières des arts et de la culture

Avec un jury présidé par la journaliste Agnès Kraidy, le Prix des arts au féminin (PAF) va récompenser et distinguer une trentaine de femmes pionnières qui ont tracé les sillons et qui constituent des mémoires collectives dans le domaine des arts et de la culture en Côte d’Ivoire. Celles-ci répertoriées dans les domaines du théâtre, de la danse, de la musique, de la mode, des arts visuels, de la littérature, de la production audiovisuelle et du mécénat sont visées par ledit prix dont la cérémonie officielle de distinction est prévue pour le vendredi 28 juin 2024 au Palais de la culture Bernard B. Dadié de Treichville. Un moment important salué par la directrice du CACAB, Hortense Zagbayou Bekouan. « C’est une plateforme d’excellence destinée à la promotion de la femme du secteur des arts et de la culture. Cette édition inaugurale sera consacrée aux pionnières du secteur qui ont tracé les sillons en s’illustrant de façon positive. Des pionnières dans huit disciplines seront ainsi distinguées », a-t-elle indiqué non sans faire savoir que ces femmes pionnières seront immortalisées à travers une exposition d’œuvres d’art, photos ainsi que de leurs œuvres. « Elles méritent d’être sorties de l’oubli, d’être honorées afin qu’elles soient des modèles pour les jeunes générations », a-t-elle justifié.

 

Représentant la ministre de la Culture et de la Francophonie, Malouna Angama (directrice de la musique, des festivals et des arts du spectacle au ministère de la Culture et de la Francophonie) s’est réjouie de cette initiative qui met en lumière les talents féminins. Selon elle, les femmes du secteur des arts et de la culture apportent une valeur ajoutée à cette industrie. Et donc méritent reconnaissance et distinction. « Ces braves femmes sont impliquées, importantes et font rayonner les secteurs des arts et de la culturel. Elles méritent donc d’être soutenues et encouragées », a-t-elle témoigné tout en appelant une mobilisation autour de ce projet pour le pérenniser. « L’art et la culture sont aussi portés par les femmes et rayonnent par les femmes, qu’on le sache tous », a-t-elle insisté.

 

Tout en souhaitant plein succès à cette plateforme naissante, Saran Mahoussa Barro (directrice des services socio-culturels et de la promotion humaine de la mairie d’Abobo) a, au nom de la maire Kandia Camara, salué ce projet qui selon elle est futuriste puisque réunissant tous les principes du vivre-ensemble. « La première magistrate de la commune d’Abobo porte cette initiative à cœur car mettant en avant le vivre-ensemble. Elle a toujours accordé une place prépondérante à la femme dans ses différents projets de développement », a-t-elle traduit.

 

Promouvoir la pratique des arts par la formation de 200 femmes

Le CACAB, structure d’intérêt national dont l’ambition est de contribuer efficacement à la promotion de la culture, à l’encadrement et à l’émergence des artistes de toutes disciplines, en leur offrant leurs premières scènes et en contribuant à l’éclosion de talents, va dans le cadre de cette plateforme, former 200 femmes dans huit disciplines artistiques et culturelles. A l’instar donc des artistes tels qu’Adama Dahico, Adrienne Koutouan, Abass, Michel Gohou et bien d’autres noms qui sont passés par cette structure, le projet l’art au féminin va donc permettre à d’autres talents d’éclore. « Nous allons former 200 femmes dans huit disciplines (la musique, les arts dramatiques, la danse, la littérature, le cinéma et l’audiovisuel) pendant quatre jours », indique la promotrice du projet qui souligne que cela aura pour avantages d’inciter les femmes à exercer des métiers artistiques et culturels, ce qui va leur créer des opportunités. Ainsi, ces femmes seront formées a travers des ateliers de renforcement des capacités le samedi 22 et le lundi 24 juin 2024 au CACAB, des ateliers master-class les mardi 25 et mercredi 26 juin 2024 et une journée scientifique le jeudi 27 juin 2024.

 

Justifiant la nécessité de ces différentes formations la directrice du CACAB a dévoilé que l’ambition est de faire de cette plateforme « un pôle d’excellence en matière de production, de diffusion, d’échanges et de brassages culturels; et aussi de devenir un centre de documentation, information, d’éducation et de formation incontournable » ajoutant que tout cela leur a valu de rafler en 2017 le 3ème prix de l’administration publique nationale la plus moderne lors du prix d’excellence du président de la République.

 

Outre, les formations, master-class, les renforcements de capacités, cérémonie de distinction des femmes pionnières des secteurs des arts et de la culture, cette 1ère édition portant sur le thème ‘’Femmes créatives, forces et expressions dans les industries culturelles et créatives’’ enregistrera un spectacle riche en couleurs mis en scène par Vagba Oubou de Sales, un défilé de mode par le styliste Kamissoko, un spectacle de la conteuse Thérèse Yao et des spectacles  autour du Kora.

Tags: ,

Related Article

0 Comments

Leave a Comment

LATEST POSTS

Made open likeness

Made open likeness

janvier 12, 2017
Replenish itself

Replenish itself

octobre 10, 2016
Spirit gathered divided

Spirit gathered divided

septembre 1, 2016
Cattle i green first good
img advertisement