30 C
Abidjan
jeudi, mai 19, 2022
spot_imgspot_imgspot_imgspot_img

Debordo se moque de Safarel après avoir vu sa villa Primud : « Tu peux en faire un magasin de vente de gaz »

Grand vainqueur de l’édition 2019 du Prix international des musiques urbaines et du couper-décaler (PRIMUD), l’artiste couper-décaler Safarel Obiang a reçu les clefs de sa villa le mardi 12 octobre 2021 en guise de récompense pour son sacre. En retour, son confrère Debordo Leekunfa l’a interpellé en se moquant de lui.

« Mon fils, félicitations. Sois fort, c’est de ce combat que je parlais. Mais c’est mieux que zéro. Soit, tu retapes à ta façon, soit tu en fais un salon de coiffure ou un magasin de vente de gaz. Mais je te conseillerai de remettre à tes deux parents pour plus de bénédiction », a écrit Debordo Leekunfa.

Pour lui, Le Molare, initiateur des PRIMUD doit de la considération et du respect aux artistes. « Mory, dis à tes associés de l’immobilier de respecter les artistes ivoiriens. Discutez bien avec eux. C’est quoi cette humiliation ? », a-t-il lâché avant d’ajouter : « Les autres pays comme le Congo nous regardent. Demain, ils vont se moquer de nous. Ivoiriens, vous vendez mal vos artistes. Copiez un peu sur le Nigeria SVP ».

Dans tous les cas, après avoir reçu son prix, l’auteur du titre à succès ‘’Tchintchin » a indiqué qu’il compte y habiter avec ses danseurs. « Je vais habiter cette maison avec mes danseurs. J’y ferais si possible un studio d’enregistrement. C’est symbolique », a-t-il traduit. En indiquant habiter avec ses danseurs, Safarel Obiang offre ainsi un toit à ses danseurs qui pour la plupart sont orphelins.

Située dans la commune de Songon, la villa offerte par le PRIMUD, à en croire les promoteurs, coûte 40 millions F CFA.

Jessica Djène

Articles Liés

Restez connectés

0FansJ'aime
0SuiveursSuivre
16SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Publicité

- Publicité -spot_img

Derniers articles