26 C
Abidjan
vendredi, mai 20, 2022
spot_imgspot_imgspot_imgspot_img

Fespaco 2021 : Le palmarès officiel

La 27ème édition du Fespaco a refermé ses portes le samedi 23 octobre 2021 à Ouagadougou au Burkina Faso. Au terme de la proclamation des prix dans les différentes catégories de films en compétition, le Graal est revenu à Ahmed Khadar de la Somalie avec son film ‘’La femme du fossoyeur’’. Il succède au Rwandais Joël Karekezi avec son film « The Mercy of the Jungle » lauréat de l’Etalon d’or du Yennenga de l’édition précédente.   

Le palmarès officiel

Catégorie films de fiction, Long Métrage.

L’Étalon d’Or de Yennenga, d’une valeur de 20.000.000 de Francs CFA, revient au film intitulé LA FEMME DU FOSSOYEUR du Somalien Ahmed KADHAR;

L’Étalon d’Argent de Yennenga, est décerné à la réalisatrice haïtienne Gessica GENRUS, avec le film FREDA, 10.000.000 de Francs CFA ;

L’Étalon de Bronze de Yennenga, d’une valeur de 5.000.000 de Francs CFA, est attribué au film UNE HISTOIRE D’AMOUR ET DE DÉSIR de la tunisienne Leyla BOUZID.

N.B : L’Étalon de bronze et l’Étalon d’Argent sont entièrement pris en charge par la Présidence de la République du Sénégal, Pays invité d’honneur.

Films documentaires longs

Etalon d’or à « Garderie Nocturne » de Moumouni Sanou du Burkina Faso

Etalon d’argent : « Marcher sur l’eau » de Aissa Maïga du Sénégal

 Etalon de bronze : « Makongo » de Elvis Sabin Gaïbino de la république Centrafrique

Courts métrages fiction

Poulain d’or à « Les tissus blancs » de Moly Kane » -Sénégal

Le poulain d’argent à « Amani » de Fafin Alliah – Rwanda

Poulain de bronze à « Zalissa » de Carine Bado – Burkina

Courts métrage documentaire :

Poulain de bronze revient : « Nuit debout » Nelson Makengo – Congo

Poulain d’argent : « Je me suis mordue la langue » de Nina Khada – Algérie

Poulain d’or à : « Ethereality » de Gahigiri kantarama – Rwanda

Prix Oumarou Ganda

  • Meilleure première ou deuxième œuvre du film documentaire long métrage: « Traverser »,Joël Akafou, Côte d’Ivoire
  • Meilleure première ou deuxième œuvre fiction long métrage : « Tug of war »

Section Burkina

Le Grand prix du président du Faso du meilleur espoir burkinabè :

1er  « Sur les traces d’un migrant »  Delphine Yerbanga

2e « Après ta révolte, ton vote » – kiswendsida Parfait Kaboré

Meilleures collaborations artistiques

Meilleur scénario : « Colombe » de Mukesimana du film « Les anonymes /Nameless »

Meilleure image : Pierre de Villiens du film « This is not a Burial, it ‘s a resurection »

Meilleur son : Thomas Van Pottelberge du film « Freda »

Meilleure musique : André Mathias du film « La femme du fossoyeur »

Meilleur décor : Samuel Teisseire du film « La nuit des rois »

Meilleur montage : Khaled Moeit du film « Souad »

Meilleure interprétation féminine :: Zeinab Jah dans le film « Farewell amor »Meilleure interprétation masculine : Alassane Sy dans « Le père de Nafi »

Articles Liés

Restez connectés

0FansJ'aime
0SuiveursSuivre
16SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Publicité

- Publicité -spot_img

Derniers articles