30 C
Abidjan
jeudi, mai 19, 2022
spot_imgspot_imgspot_imgspot_img

Festica 11 : Plusieurs artistes de renom mettent Abobo en effervescence

La 11ème édition du Festival des arts et de la culture d’Abobo (FESTICA) s’est refermée le samedi 1er janvier 2022 sur des notes de gaieté distillées par plusieurs artistes de renom dont Lato Crespino, Ras Goody Brown, Zouglou Fashion, 100% Setho Impression des AS de Brazza, Lago Paulin, Kamikaz du Zouglou, Les Magiciens de BECAO du Mali. Cette 11ème édition qui s’est ouverte le 29 décembre 2021 a enregistré la participation de plusieurs autorités municipales, culturelles ainsi que des Abobolais.

C’est par une parade carnavalesque que Kunta Mader, le promoteur du FESTICA a annoncé les couleurs de cette édition. Avec la troupe de la compagnie Munlato, un défilé dominé par des majorettes géantes va sillonner toutes les grandes artères de la commune. Au son des musiques urbaines du moment, la troupe réussit, à travers ce défilé, à rallier tous les férus de bonnes vibes sur le site du festival. Ainsi, va démarrer en couleurs et en sons la cérémonie d’ouverture.

A lire cet article : Festi-Ponvogo : La culture Sénoufo et l’autonomisation de la femme au cœur de la 7ème édition

Cette belle ambiance entretenue par les artistes, les restaurateurs, les artisans et autres professionnels du secteur de la culture de la commune va s’étendre sur les trois jours de festival. Une belle effervescence et communion saluées par Kunta Mader, le commissaire général du FESTICA. « Le festival a grandi. Il est à sa 11ème édition et enregistre aujourd’hui la participation de plusieurs artistes étrangers qui viennent de toutes les contrées du monde. Il faut payer tous ces artistes qui arrivent. Dieu seul sait comment nous nous débattons pour le faire », a-t-il indiqué non sans relever les défis et difficultés pour réussir cette organisation.

Par ailleurs, a-t-il traduit sa gratitude à l’endroit de la Représentante du Bureau Unesco Abidjan, l’ex-maire d’Abobo, Adama Toungara, Dembélé Fausseni, Directeur général de la RTI. Au nom de la la ministre de la Culture de l’Industrie des Arts et du Spectacle, Mme Bekouan Zagbayou, Directrice du Centre d’action culturelle d’Abobo a félicité Kunta Mader pour son initiative qui dure onze ans.

Le DG de la RTI a lui exhorté la jeunesse d’Abobo à tourner le dos à l’immigration clandestine. Aussi, a-t-il salué l’abnégation au travail de son collaborateur Kunta Mader. « Onze ans que tu vis les difficultés pour réaliser ce festival. Mais cela fait aussi onze de réussite de ce festival », a-t-il témoigné. L’apothéose du festival s’est faite par un concert de clôture le 31 décembre 2021 jusqu’au lendemain samedi 1er janvier 2022.

Articles Liés

Restez connectés

0FansJ'aime
0SuiveursSuivre
16SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Publicité

- Publicité -spot_img

Derniers articles