vendredi, 19 juillet, 2024
Le CAV-ADO met en ordre de bataille les artistes ivoiriens dans 52 villes du pays

Plusieurs artistes ivoiriens regroupés au sein du Collectif des artistes pour la victoire d’Alassane Ouattara (CAV-ADO) ont pris d’assaut le jeudi 11 juillet 2024 l’Auditorium de la CNPS au Plateau dans le cadre de la cérémonie de présentation officielle de la 3ème édition de la grande caravane nationale pour la victoire d’ADO. Cette grande caravane nationale qui durera un an va visiter 52 villes du pays pour mobiliser les populations ivoiriennes à soutenir la réélection du président Alassane Ouattara.

 

Porté par Lamine Diomandé, dit Tassouman, le Collectif des artistes pour la victoire d’Alassane Ouattara a dévoilé au cours d’une cérémonie de présentation officielle de la grande caravane nationale qu’il initie à compter du mois d’août sur toute l’étendue du territoire. Cette grande caravane qui est a sa 3ème édition, aux dires de ses initiateurs sillonnera 52 villes du pays tout en mettant en ordre de bataille les artistes ivoiriens. « Cette année, avec la bénédiction des uns et des autres et surtout l’apport de nos aînés, nous visiterons 52 villes du pays d’août 2024 à août 2025 », a appris le président dudit collectif, Tassouman soulignant l’impérieuse nécessité de remettre les artistes en ordre de bataille pour rendre hommage au Chef de l’Etat. « Il était impérieux de remettre les artistes en ordre de bataille pour rendre hommage à un homme exceptionnel, qui chaque jour ne cesse d’apporter un plus au développement de la nation ivoirienne mais surtout à la prospérité de ceux qui vivent en Côte d’Ivoire », a-t-il justifié.

Expliquant les raisons de cette caravane, le président du CAV-ADO a soutenu que le président de la République a œuvré depuis son avènement à la tête de la nation au bien-être et au mieux-être des artistes ivoiriens. « Depuis son avènement à la tête du pays, le président Alassane Ouattara a touché du bout du doigt l’épineux problème de la pension des artistes. Tous les retraités de Côte d’Ivoire bénéficient de pensions. Mais les artistes ne bénéficiaient d’aucun soutien. Quand un artiste n’était plus à la page, il était laissé pour compte. Le président Alassane Ouattara est venu redorer le blason de ces artistes dont Daouda le Sentimental, Bailly Spinto…Chaque mois ils bénéficient d’une rente viagère de 300 000 F Cfa à eux alloués par l’Etat de Côte d’Ivoire », a-t-il témoigné citant la signature du décret sur la copie privée comme l’une des œuvres les plus bénéfiques aux artistes ivoiriens. « Les artistes de Côte d’Ivoire ont couru depuis l’indépendance du pays derrière les présidents qui se sont succédé à la tête de la nation pour voir leurs conditions de vie et de travail s’améliorer. Il a fallu Alassane Ouattara pour donner une autre écriture à la culture en Côte d’Ivoire avec la signature du décret sur la copie privée qui aujourd’hui fait des artistes, les hommes les plus heureux de la nation », s’est-il réjoui.

Pour Tassouman, en plus de toutes ces belles œuvres pour les artistes ivoiriens, le Chef de l’Etat a transformé positivement le pays par des réalisations structurelles et infrastructurelles.

 

Le top départ de la caravane à Korhogo

Prévue pour durer un an, la caravane aura deux grands temps forts subdivisés en deux étapes. La première étape qui a été dévoilée par les organisateurs partira de Korhogo le 07 septembre 2024. Les 04 et 05 octobre 2024, ce sera l’étape de Kani et Séguéla. Les 19 et 20 octobre 2024, la caravane visitera les villes de Ferkessédougou et de Kong. Les 25 et 26 octobre 2024, ce sont les villes d’Arah et de Bongouanou qui recevront le Collectif quant l’étape de Daloa est prévue pour le 02 novembre 2024. Katiola, Bouaké et Yamoussoukro seront visitées les 14, 15 et 16 novembre 2024 puis Adzopé le 30 novembre 2024, Agboville le 07 décembre 2024.

Après ces huit premières étapes, la caravane prendra une pause avant de reprendre le terrain en janvier 2025. Au cours de ces huit premières étapes, a dit le président Tassouman, plusieurs activités meubleront leurs passages dans les différentes villes. « Dans chaque ville que nous allons visiter, il y aura une conférence de presse qui sera prononcée par une éminente personnalité du parti au pouvoir ou de la société civile sur les acquis de la nation et surtout pourquoi il faut continuer avec le président Alassane Ouattara, des planting d’arbres, des projections de films sur les réalisations du président, sur les acquis des conseils régionaux et des ministres-gouverneurs, des remises de dons aux familles vulnérables et la cerise sur le gâteau de grands concerts d’apothéose », a-t-il fait savoir. Le thème de la caravane est ‘’Pour tout ça, on rebisse ADO’’.

La cérémonie de présentation officielle de la caravane a enregistré les présences de Jean-Fiacre Assiélou représentant le parrain de la cérémonie, l’honorable N’Guessan Ahondjo Mathias, vice-président du groupe parlementaire RHDP et député d’Arrah-Kotobi-Andé, les représentants de Dr Seroh Doh Célestin, président du Conseil régional du Guemon, ministre auprès du ministre du Transport en charge des Affaires maritimes, de Konaté Ibrahim Khalil, président du Conseil régional du Hambol, ministre de la Transition numérique, du ministère de la Culture et de la Francophonie, des maires d’Attécoubé, Treichville ainsi que plusieurs artistes.

Tags: ,

Related Article

0 Comments

Leave a Comment