30 C
Abidjan
jeudi, mai 19, 2022
spot_imgspot_imgspot_imgspot_img

Les vœux de nouvel an du DG de l’Infs, Traoré Mamadou, aux ivoiriens

Traoré Mamadou, directeur général de l’Institut national de la formation sociale (Infs), a formulé ses vœux de nouvel an à l’ensemble des Ivoiriens et surtout aux travailleurs sociaux que l’établissement qu’il dirige ne cesse de former chaque année.

C’est dans une ambiance bon enfant que Traoré Mamadou, directeur général de l’Institut national de la formation sociale (Infs) a présenté ses vœux de nouvel an au président de la République Alassane Ouattara, à Patrick Achi, le Premier ministre, à l’ensemble du gouvernement et à ses collaborateurs et étudiants de l’Infs.

Il a fait cette adresse le mercredi 05 janvier 2022, dans l’enceinte de l’institut qu’il dirige. « C’est avec un réel plaisir que je présente mes vœux du nouvel an. A cet effet, je formule à l’endroit du président Alassane Ouattara et son épouse mes vœux de longévité, de santé et de joie. J’associe à ces vœux, mon ministre de tutelle, Me Adama Kamara, ministre de l’Emploi et de la protection sociale. A vous chers collaborateurs et aussi les étudiants de l’Infs, je souhaite que cette année nouvelle apporte à chacun et à chacune la santé et la prospérité dans une parfaite entente. Je vous exhorte à continuer à améliorer  davantage le travail que  nous avons entrepris ensemble depuis quelques années », a-t-il adressé.

Il a par ailleurs souhaité à la Côte d’Ivoire, une année de paix, une véritable cohésion sociale. « Que la paix , la sécurité et la santé soient le bien commun que nous devrons partager. Concernant les populations de Bouaké, ma ville d’origine, je leur souhaite également une bonne et fructueuse année 2022 », a-t-il souhaité.

A lire cet article : Le DG de l’Infs  à propos de la décoration de Kandia Camara : «  La ministre d’Etat est une fierté pour la gent féminine »

Traoré Mamadou, directeur général de l’Institut national de la formation sociale (Infs) depuis décembre 2015, a été distingué le 02 octobre, meilleur manager des établissements publics de la formation professionnelle. Le prix lui a été décerné à l’hôtel Ivotel d’Abidjan, lors de la 8ème édition du Grand prix panafricain des leaders organisée par Nov’Afrique. « L’institut a plus de 52 ans mais quand vous le voyez on dirait qu’il a été construit récemment. Nous avons rénové tous les vieux bâtiments et imprimé notre marque afin que cet établissement ait fière allure », a confié Traoré Mamadou avant de présenter l’institut qu’il dirige.

« A l’Infs, nous avons tous les cycles. On prend les enfants depuis l’âge de 3 mois (centre de protection de la petite enfance) et on les forme jusqu’au grade A4 de l’administration. Il n’y a pas une autre institution en Côte d’Ivoire voire dans le monde qui fait ce travail. C’est pourquoi je remercie Me Adama Kamara, ministre de l’Emploi et de la protection sociale et tous ses prédécesseurs », a-t-il relevé.

Articles Liés

Restez connectés

0FansJ'aime
0SuiveursSuivre
16SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Publicité

- Publicité -spot_img

Derniers articles