dimanche, 21 juillet, 2024
PONACOM 2019-2023 : Le ministre Amadou Coulibaly satisfait des progrès réalisés

Le ministre de la Communication, porte-parole du Gouvernement, Amadou Coulibaly, s’est dit satisfait des progrès réalisés à 70% dans la mise en œuvre de la Politique nationale de la communication et des médias (PONACOM) 2019-2023 le samedi 02 mars 2024 à Assouindé, dans la commune d’Assinie-Mafia, a l’occasion de la cérémonie de clôture de l’atelier bilan de la PONACOM 2019-2023. En marge de cette cérémonie, il a par ailleurs procédé au lancement officiel des activités du département de la communication, pour l’année 2024.

 

Félicitant tous les acteurs du secteur des médias et de la communication qui depuis  le jeudi 10 mars 2022 ont travaillé sur le bilan à mi-parcours de la mise en œuvre de la Politique nationale de la communication et des médias (PONACOM 2019-2023) sur la période 2019-2021, le ministre Amadou Coulibaly s’est réjoui des progrès réalisés à 70% sur cette période. « Aujourd’hui, nous pouvons affirmer que des progrès significatifs ont été réalisés au cours de ces quatre dernières années dans notre secteur. Cinq ans après donc la mise en œuvre de la PONACOM, on peut se féliciter de ce qu’environ 70% des actions et réformes aient été menées. Globalement, nous avons renforcé la liberté de la presse, soutenu l’innovation dans le secteur des médias et amélioré l’accès à l’information pour nos citoyens », s’est-il réjoui indiquant que la « PONACOM a été conçue comme un cadre stratégique visant à transformer le paysage médiatique et de communication de notre pays ».

Pour lui, la vision derrière cette offre est de « faire, à travers la mise en œuvre de cette politique de la communication et des médias, un outil de développement inclusif et participatif et au-delà, créer un environnement où l’information est libre, accessible et contribue au développement socio-économique de notre Nation ».

 

Sur les différents progrès réalisés…

A propos des différents progrès réalisés dans chacun des secteurs de la communication et des médias, le ministre de la Communication a relevé que « le cadre règlementaire des secteurs de la presse et de l’audiovisuel a été renforcé notamment par l’adoption des lois n° 2022-978 du 20 décembre 2022 modifiant la loi n° 2022-867 du 27 décembre 2017 portant régime juridique de la Presse et n°2022-979 du 20 décembre 2022 modifiant la loi n°2017- 868 du 27 décembre 2017 portant régime juridique de la communication audiovisuelle. A noter aussi le décret n° 2022-306 du 04 mai 2022 consacrant la création de l’Agence de Soutien et de Développement des Médias (ASDM), qui vient structurer l’aide apportée à la presse et aux médias ».

Au niveau du développement de l’Audiovisuel, il a salué les acquis comme le passage de la RTI à la Haute Définition (HD), le basculement effectif à la Télévision numérique terrestre (TNT) et la création du Salon international de contenu audiovisuel d’Abidjan (SICA) qui vient offrir un cadre d’échanges et de structuration de l’industrie et du marché de l’audiovisuel.

En ce qui concerne le secteur de la communication publicitaire, il a insisté sur les différentes mesures mises en œuvre, notamment, la création d’une brigade de lutte contre les manquements aux obligations de la communication publicitaire par décret n°2018-953 du 18 décembre 2018.

Sur le développement des nouveaux médias, le ministre s’est réjoui de l’éducation aux médias et à l’information qui selon lui sont apparues comme une solution clé. Invitant tous les acteurs de l’industrie à s’engager pour la transformation et la renaissance de notre secteur, Amadou Coulibaly s’est dit optimiste quant au dynamisme de la communication et des médias en Côte d’Ivoire.

« Le succès de la PONACOM 2 dépend de notre capacité collective à collaborer, à innover et à rester engagés envers nos principes démocratiques. En effet, les conclusions qui viennent de nous être livrées à travers le rapport final, augurent de la densité des conclusions et des options stratégiques proposées pour l’élaboration de la PONACOM 2025 – 2029 », a-t-il témoigné.

 

Aïcha Touré

Tags: , , ,

Related Article

0 Comments

Leave a Comment