samedi, 13 juillet, 2024
Africa CEO Forum : Amadou Coulibaly réaffirme l’engagement de l’Etat pour une inclusion sociale numérique

Le ministre de la Communication et de l’Economie numérique, Porte-parole du Gouvernement, Amadou Coulibaly, a pris part le lundi 05 juin 2023, en marge de la cérémonie d’ouverture de l’Africa CEO Forum qui s’est tenue du 05 au 06 juin 2023 au Sofitel Hôtel Ivoire à Abidjan-Cocody, à un panel de haut niveau sur le thème : « Libérez le numérique pour une Afrique durable et inclusive ».

 

Le ministre de la Communication et de l’Economie numérique, Amadou Coulibaly, a réaffirmé à l’occasion de la première journée de l’Africa CEO Forum 2023, l’engagement de l’Etat de Côte d’Ivoire pour une inclusion sociale numérique. Il a en sus rappelé les initiatives du Gouvernement ivoirien pour l’émergence de champions nationaux dans le secteur du numérique en Côte d’Ivoire notamment, la loi portant promotion des start-ups adoptée par le Parlement et les différentes stratégies mises en place en vue de réduire la fracture numérique et développer les compétences numériques. « Il est de la responsabilité de l’Etat d’amener la connectivité partout dans un souci d’inclusion sociale numérique. Et cela est une des priorités du ministère de la Communication et de l’Economie numérique », a-t-il réaffirmé en présence de nombreux hommes d’affaires et investisseurs assistant à ce panel qu’il a co-animé avec Mme Valérie Levkov, vice-présidente Afrique et Moyen-Orient de EDF-Senior, MM. Jeremy Awori, PDG du Groupe Ecobank, Brelotte BA, Directeur Général Adjoint d’Orange Moyen-Orient et Afrique, Adnane Ben Halima,Vice-président Huawei Afrique du Nord en charge des relations publiques et le Directeur de Smart Africa, Lacina Koné.

Poursuivant, le ministre Amadou Coulibaly a soutenu que cette inclusion sociale numérique suppose une plus grande couverture du pays. Toute chose qui selon lui passe par des infrastructures non sans reconnaitre que la couverture du territoire seule ne suffit pas pour dérouler ce programme ambitieux du gouvernement ivoirien. C’est pourquoi, a-t-il indiqué qu’un programme de développement des compétences sera mis en œuvre pour permettre à la population de pouvoir utiliser lesdites infrastructures.

Aussi, a-t-il fait savoir que dans ce processus les entreprises du secteur privé ont un rôle important dans la connectivité sur le territoire national tout en épaulant l’Etat à travers plusieurs programmes. « Je salue Huawei qui est notre partenaire. Nous avons un programme de couverture des zones rurales dont le budget tourne autour de 60 millions de dollars. Nous avons un autre, qui permettra de connecter 175 localités avec une enveloppe de 44 milliards de francs CFA dont 07 milliards F CFA pour la partie étatique. A la fin de celui-ci, un autre programme d’accélération de la digitalisation de la Côte d’Ivoire sera mise en œuvre avec une enveloppe d’environ 200 millions de dollars dont 44 millions de dollars pour les infrastructures », a-t-il confié.

Il a par ailleurs appris que huit localités sont à couvrir mais cinq à six seront couvertes et qu’il restera un millier de personnes à connecter. « La plupart de nos Etats se sont dotés des agences nationales mais il appartient aux agences de faire en sorte que toutes les zones soient couvertes », a-t-il insisté non sans rappeler que la Côte d’Ivoire dispose d’un réseau national de haut débit de 5 000 km de fibre optique qui a été déployé sur 7 000 Km sur lequel vont s’appuyer opérateurs pour apporter la connectivité le plus loin possible auprès des ivoiriens. Il a également souhaité que la langue ne soit pas un obstacle pour l’accessibilité du numérique vu que le langage numérique est universel.

Enfin, a-t-il rappelé l’adoption le 31 mai 2023 à l’unanimité des députés membres de la Commission de la recherche, de la science, de la technologie et de l’environnement de l’Assemblée nationale, de la loi portant promotion des Start-ups numériques qui est le nouveau cadre stratégique, institutionnel et juridique ayant pour but, entre autres, de mettre en place un cadre incitatif spécifique à la création et à la promotion des startups numériques en Côte d’Ivoire et de leur permettre de bénéficier d’un accompagnement idoine.

Tags: , ,

Related Article

0 Comments

Leave a Comment