dimanche, 21 juillet, 2024
Le Premier ministre Patrick Achi apporte son appui au réalisateur mauritanien, Abderrahmane Sissako

Le Premier ministre, Patrick Achi, a apporté, le jeudi 1er décembre 2022 à Abidjan, le soutien du gouvernement ivoirien au développement de l’industrie cinématographie en Côte d’Ivoire. C’était à l’occasion du lancement du tournage, du long métrage intitulé  » La Colline parfumée  » du cinéaste et réalisateur mauritanien, Abderrahmane Sissako.

 

« Le développement de l’industrie créative dans le monde, son caractère création d’emplois et le potentiel qu’elle a en Afrique sont les raisons pour lesquelles l’Etat s’est impliqué dans l’évolution de ce secteur, à travers la stratégie Côte d’Ivoire 2030 du président Alassane Ouattara », a indiqué le Premier ministre Patrick Achi non sans témoigner son soutien au réalisateur mauritanien ainsi que les acteurs ivoiriens jouant dans le film. « Nous sommes venus marquer notre soutien au réalisateur, mais également à tous les acteurs ivoiriens qui tournent sur ce film, dont l’actrice principale Nina Mélo, à qui nous avons demandé de donner le meilleur d’elle-même. Un film, au travers duquel elle va être une ambassadrice de la Côte d’Ivoire », a-t-il témoigné.

A en croire le réalisateur Abderrahmane Sissako, Abidjan est devenue la capitale du cinéma d’où l’idée du tournage de son film dans la capitale économique. « Abidjan commence à devenir la capitale du cinéma. Le cinéma s’y impose de plus en plus. Donc faire un film ici, avec des jeunes Ivoiriens est pour moi, en tant que cinéaste africain, ma façon d’apporter ma contribution », a justifié le réalisateur aux sept César, dont celui du meilleur réalisateur, du meilleur film et du meilleur scénario original.

Lancé le mercredi 23 novembre 2022 à la chefferie traditionnelle de Blockhaus par la ministre de la Culture et de la Francophonie, « la colline parfumée » du réalisateur Abderrahmane Sissako est une production cinématographique dont une partie se déroule en Côte d’Ivoire et d’autres parties seront tournées au Cap-Vert et à Guangzhou en Chine. Françoise Remarck avait dit la fierté de la Côte d’Ivoire de recevoir une telle production. « C’est une fierté pour notre pays, terre de culture et de tournage, une opportunité de partage entre plusieurs acteurs venus de Côte d’Ivoire, de nombreux pays de la sous-région et d’autres continents. Les nombreux figurants et toute cette chaine de valeur mobilisés autour de ce film lui donnent un caractère particulier », avait-elle témoigné à l’occasion du lancement du film.

La ministre de la Culture et de la Francophonie avait également relevé que le soutien de la Côte d’Ivoire pour la réalisation du film à dimension internationale est la matérialisation de la décision du président de la République Alassane Ouattara, d’inscrire le secteur de la culture comme prioritaire dans le PND 2021-2025. Quant au réalisateur, Abderrahmane Sissako, il avait remercié la Côte d’Ivoire pour son soutien, son accompagnement, la chefferie traditionnelle de Cocody-Blockhaus pour le cadre de qualité qu’elle met à sa disposition. Le producteur-réalisateur ivoirien de renommée internationale, Philippe Lacôte est partie prenante dans ce long métrage ainsi que l’actrice ivoirienne Nina Melo qui y tient le rôle principal.

0 Comments

Leave a Comment