jeudi, 30 mai, 2024
Grand-Bassam : Les travaux de construction du Musée d’art contemporain africain lancés

La ministre de la Culture et de la Francophonie, Françoise Remarck, a procédé, le vendredi 16 juin 2023 à Grand-Bassam, au lancement officiel des travaux de construction du musée d’art contemporain africain qui bénéficie de l’appui de la Société générale Côte d’Ivoire. La cérémonie de lancement de ces travaux qui intervient un an après la pose de la première pierre a enregistré les présences de plusieurs personnalités dont le préfet du département de Grand-Bassam, Mme Nassou Sidibé, le maire de la commune de Grand-Bassam, Jean-Louis Moulot, Aymeric Villebrun, président du Comité exécutif de la Fondation Société Générale Côte d’Ivoire, Omar Diop, Représentant et Chef du bureau de l’UNESCO, ainsi que des Chefs coutumiers.

 

La ministre Françoise Remarck s’est réjouie de l’activation effective de ce projet dont la pose de la première pierre s’est faite le 22 juin 2022. « Je suis particulièrement heureuse de me retrouver à Grand -Bassam, ville historique et sur ce site où le 22 juin dernier, nous avons procédé à la pose de la première pierre de la future Maison de l’Art Société Générale Côte d’Ivoire », s’est-elle réjouie non sans relever que ce projet ambitieux constituera un atout pour les populations et pour les jeunes avec, en ligne de mire, la création d’emplois, une nouvelle attractivité culturelle, touristique et économique pour la région. « Nous allons donc procéder au lancement des travaux de l’ex-hôtel des poste et douane de la ville historique de Grand-Bassam qui dans quelques mois aura un autre visage et nous parlerons à ce moment-là de Musée d’Art Contemporain. Ce projet est ambitieux à plus d’un titre : pour la communauté des acteurs culturels présents à Grand-Bassam, pour ces acteurs culturels qui ne manqueront pas de venir exposer ici venant de différentes parties du monde et les différentes expressions artistiques qui pourront s’exprimer. Il sera également un atout pour les populations, pour les jeunes avec en ligne de mire, la création d’emplois, une nouvelle attractivité culturelle, touristique et économique pour la région », a-t-elle témoigné.

Saluant le président du Comité exécutif de la Fondation Société Générale dont l’appui financier de son institution a permis à la matérialisation de ce projet, la ministre de la Culture et de la Francophonie a relevé que ce partenariat permettra non seulement de voir rayonner davantage la ville de Grand-Bassam mais surtout offrira d’énormes opportunités aux jeunes de la région. « Permettez-moi à cet effet, de renouveler mes sincères remerciements à Monsieur Aymeric Villebrun, pour son engagement pour la Culture dans notre pays. Ce partenariat public-privé  aura un impact à large spectre tant sur les jeunes, les populations que pour le rayonnement de la cité », a-t-elle relevé. Et selon elle, tout cela participera de la mise en œuvre de l’année de la jeunesse tout en mettant en lumière de nombreux champions nationaux.

Toute chose qui à l’en croire cadre avec la vision du président de la République. Laquelle vision, a-t-elle signifié, permettra à la Côte d’Ivoire d’être le Hub des Industries culturelles et créatives. « Mon département ministériel ne cache pas son ambition de faire de la Côte d’Ivoire, le Hub des Industries Culturelles par l’entreprenariat dans la sous-région et d’en faire une destination de tournage, un hub de l’Industrie musicale, de la mode et du design. Cette volonté est consignée dans la feuille de route 2023 du ministère de la Culture et de la Francophonie 2023. La ville historique de Grand-Bassam a un environnement qui répond à l’ambition du ministère en charge de la Culture pour son rayonnement multiforme. Elle présente entre autres, la fête de l’Abissa des N’Zima dont la notoriété n’est plus à démontrer et la fête de génération des Abourés. Deux évènements inclusifs, symboles de cohésion sociale et de visibilité pour notre patrimoine. Tout est donc réunit pour Grand-Bassam, ville lumière ! », a-t-elle fait savoir.

Pour sa part, Aymeric Villebrun, a souligné que le choix de la ville de Grand-Bassam pour abriter le musée d’art contemporain africain vise à contribuer au renouveau de cette ville historique. Dénommé ‘’La Maison de l’Art Société Générale Côte d’Ivoire de Grand-Bassam’’, le Musée d’art contemporain africain de Grand-Bassam se veut un espace de valorisation de la culture et de l’art. Il comprendra entre autres une salle de collection permanente, une salle d’exposition temporaire, une résidence d’artistes avec un local atelier, un espace de réception avec prévision d’une cuisine, un local de stockage de chaises, un restaurant, un espace de séminaire modulable en plusieurs salles, un espace de bureaux, un espace parking.

Tags: , , , ,

Related Article

0 Comments

Leave a Comment