samedi, 13 juillet, 2024
SILA 14 : Une édition de tous les défis, les précisions du Commissaire général

Le commissaire général du Salon international du livre d’Abidjan (SILA), Anges Félix N’Dakpri, a procédé, hier mercredi 13 mars 2024 à la salle des conférences Cardinal Bernard Yago de la Librairie Carrefour Siloë a Cocody, au lancement de la 14ème édition dudit salon. Une édition dont l’enjeu selon lui est de confirmer la vitalité et le dynamisme de la littérature ivoirienne sur l’échiquier de l’édition africaine.

 

Procédant au lancement officiel de l’édition 14 du SILA qui se tiendra du 14 au 18 mai  2024 au Parc d’exposition d’Abidjan, le commissaire général du salon a réaffirmé son engagement à donner une vitalité reconnue de la littérature ivoirienne sur le continent. « Confirmer la vitalité et le dynamisme de la littérature ivoirienne sur l’échiquier de l’édition africaine, également consacrer le Salon international du livre d’Abidjan comme événement littéraire majeur faisant de la Côte d’Ivoire, le hub de la littérature africaine francophone », a-t-il affirmé non sans se réjouir que cet événement annuel célébrant le livre et la lecture « figure aujourd’hui dans l’agenda mondial des événements et manifestations littéraires programmés annuellement au mois de mai ».

C’est d’ailleurs pour ces raisons, a-t-il relevé que « le SILA doit être considéré comme un patrimoine immarcescible ». Aussi, a-t-il exhorté les ivoiriens à porter fièrement cet événement. « Nous devons solidairement le porter afin de relever le défi de son positionnement tant national qu’international, de la mobilisation des populations et des médias afin de renforcer la diplomatie culturelle et le leadership régional de notre pays impulsé par le président de la République, Alassane Ouattara, Garant des Arts et Lettres », a-t-il souligné.

Directrice de l’industrie du livre et de la promotion de la lecture, Dr Gisèle Châtelain, a au nom de la ministre de la Culture et de la Francophonie, réaffirmé l’importance accordée par la ministre Françoise Remarck a l’industrie du livre. « Le livre ainsi que l’industrie du livre sont des priorités du ministère de la Culture et de la Francophonie. Le livre tient d’ailleurs une place importante dans la feuille de route 2024 du ministère », a-t-elle affirmé justifiant que « la vision de la ministre est de faire de notre pays le carrefour des meilleurs salons ». Toute chose qui selon contribue à l’éducation, la formation et à l’histoire du pays. En outre, a-t-elle relevé que le livre joue un rôle important dans le développement de la Côte d’Ivoire. « La ministre de la Culture et de la Francophonie, lors d’une récente rencontre avec les acteurs de cette industrie a réaffirmé l’engagement de la Côte d’Ivoire pour ce pan important de cet écosystème pour que celui-ci continue de jouer les premiers rôles dans le développement de notre pays », a-t-elle fait savoir.

Aussi, a-t-elle salué toutes les avancées législatives prises dans le cadre de l’avancement de cette industrie, car mettant en avant les talents. Félicitant le commissariat général du salon, la représentante de la ministre de la Culture et de la Francophonie s’est réjouie que « le SILA permet de soutenir la création littéraire en encourageant les acteurs de la chaine du livre ».

Représentant le parrain de cette édition, Bamba Mohamed (Directeur de Cabinet du Grand Chancelier de de l’Ordre national), a salué les initiateurs du SILA tout en les félicitant d’avoir permis au salon d’acquérir au fil des éditions une notoriété certaine dans l’écosystème des événements culturels d’envergure internationale en Côte d’Ivoire. Pour lui donc, c’est un honneur pour le Grand Chancelier de l’Ordre national, Ally Coulibaly, de parrainer un tel événement car dira-t-il l’institution ainsi que le SILA se rejoignent dans leurs missions de célébration de l’excellence et du mérite.

 

Plus d’une vingtaine de pays confirmés

Avec pour thème ‘’Le livre, un pari toujours gagnant’’, pour pays a l’honneur le Kenya, pour ville-hôte Grand-Bassam et pour auteur à l’honneur, Serge Bilé, cette 14ème édition du SILA a déjà enregistré la confirmation de participation d’une vingtaine de pays. Qui sont l’Algérie, la Belgique, le Benin, le Burkina Faso, le Burundi, le Cameroun, les Caraïbes (Guadeloupe, Martinique et Guyane), le Comores, le Congo, le Djibouti, l’Espagne, les Etats-Unis, la France, le Gabon, la Guinée, le Haïti, l’Inde, le Madagascar, le Mali, la Mauritanie, Québec, la République Centrafricaine, la RDC, le Sénégal, la Suisse, le Togo. Rendez-vous littéraire international à vocation professionnelle, institutionnelle et grand public, cette édition 2024 comptera également plusieurs invités spéciaux visiteurs professionnels dont Lilian Thuram, Danielle Ben Yahmed, Lawrence Njagi, Arthur Pango, Alex Onestas, Pierre-Edouard Decimus.

 

Plusieurs grandes innovations annoncées

Avec pour ambition de challenger les datas statistiques de la 13ème édition qui ont chiffré 115 000 visiteurs et participants, 100 millions de francs CFA de vente de livres, 60 exposants, 250 auteurs et autrices pour un peu plus de 200 dédicaces programmées, 7 Prix littéraires nationaux, 3 rencontres professionnelles internationales, 8 cafés et blogs littéraires, le SILA s’est bonifié dans sa programmation tout en enregistrant plusieurs grandes innovations.

Ainsi, pour la présente édition sera marquée par des temps forts à savoir les journées thématiques (la journée Akwaba pour mardi, la journée des Ecoles pour mercredi, la journée de la République pour jeudi, la journée Geek pour vendredi et la journée de la Famille pour samedi), les cérémonies officielles de proclamation des Prix littéraires nationaux et internationaux, d’ouverture et de clôture du Salon), l’animation des stands avec les exposition-vente, les dédicaces et autres ateliers d’écriture, de lecture, de déclamation et d’illustration, les programmes dédiés à l’auteur à l’honneur, au pays invité d’honneur et à Lilian Thuram, le programme professionnel international marqué par des séminaires, des tables rondes thématiques, la création d’un espace ‘’SILA’Business’’ et un forum Acheteurs/Vendeurs réservé aux Achats et Cessions de droits en partenariat avec l’organisation Ressources Educatives de l’Institut Français Paris, l’initiation des Rencontres digitales (depuis novembre 2023) dans le cadre du partenariat Salon international du Livre d’Abidjan (SILA) et Salon Africain du livre de Paris (SLAP), le concours Tik Tok de slam, poésie et lecture à voix haute, la cérémonie du Choix Goncourt Côte d’Ivoire en partenariat avec l’Ambassade de France en Côte d’Ivoire, la 7ème édition des Manuscrits d’or en partenariat avec Vallesse Editions, la cérémonie d’hommage sur les mémoires du fondateur du magazine Jeune Afrique, Béchir Ben Yahmed en partenariat avec Jeune Afrique Média Group, les Afterwork Toast et Littérature.

Sans compter la diffusion-vente de fonds littéraires en anglais, espagnol et allemand, la Dictée nationale, le Sila’Scrabble, la cérémonie Sila’Legend (Distinction des meilleurs acteurs du Livre en Côte d’Ivoire). Aussi, au niveau des prix nationaux, note-t-on une revalorisation.

Aïcha Touré

Tags: , , , , , ,

Related Article

0 Comments

Leave a Comment

LATEST POSTS

Made open likeness

Made open likeness

janvier 12, 2017
Replenish itself

Replenish itself

octobre 10, 2016
Spirit gathered divided

Spirit gathered divided

septembre 1, 2016
Cattle i green first good
img advertisement